Directives aux auteurs

Directives aux auteurs2018-10-03T20:09:02+00:00

Phytoprotection est un périodique international qui offre la possibilité de publier des résultats de recherches menées tant en agriculture qu’en foresterie, et ce, dans tous les domaines reliés à la protection des plantes : la phytopathologie, incluant les facteurs et stress abiotiques, l’entomologie, la malherbologie et la nématologie; l’étiologie, la biologie moléculaire, la biologie des populations, les biotechnologies et le perfectionnement des méthodes de recherche; les moyens de lutte intégrée, telles la résistance génétique et la lutte culturale, chimique ou biologique. Les résultats d’études multidisciplinaires sont d’un vif intérêt. Phytoprotection publie des articles scientifiques originaux (qui reposent sur des questions scientifiques et sur la vérification d’hypothèses), des communications brèves et des articles de synthèse, voire des minisynthèses. Pour une description détaillée des rubriques publiées par notre revue, consulter la « Politique éditoriale » sur ce site.

Les manuscrits peuvent être soumis en français ou en anglais. Tout manuscrit doit être accompagné d’une lettre de présentation rédigée par l’auteur correspondant. On y garantira que le manuscrit n’a pas été soumis ou accepté de façon concomitante, ni publié en tout ou en partie, dans un autre périodique à comité de lecture ou toute autre publication officielle. On y divulguera tout conflit d’intérêts qui pourrait survenir lors du processus d’évaluation par les pairs, sans quoi le manuscrit pourrait être refusé. Les auteurs se chargent d’obtenir la permission d’utiliser du matériel déjà publié et de joindre les documents d’autorisation au manuscrit. Un manuscrit resoumis (précédemment refusé ou retiré) sera traité comme un nouveau manuscrit; dans ce cas, l’auteur correspondant doit indiquer le numéro de manuscrit de la première soumission et préciser les correctifs apportés au regard de l’évaluation précédente.

Tous les manuscrits doivent être soumis par voie électronique à l’adresse www.sppq.qc.ca/ojs. Le texte et les tableaux doivent être soumis en format de traitement de texte (ex. Microsoft Word) compatible avec Windows ou Macintosh ou en format PDF. Les graphiques et les illustrations peuvent être intégrés au fichier principal ou encore être présentés dans des fichiers distincts. Toutefois, lorsque le manuscrit aura été accepté, les auteurs devront fournir les graphiques et les illustrations en fichiers distincts de format graphique tels Excel (.xls), .jpg, .gif, .tif et autres. Après la révision technique, l’auteur correspondant devra fournir le fichier électronique du texte corrigé en format de traitement de texte.

L’auteur correspondant devra compléter le formulaire de licence de copyright autorisant Phytoprotection et la Société de Protection des Plantes du Québec à publier le manuscrit.

Les auteurs membres de la société n’auront aucun frais de publication. Les auteurs non membres seront facturés 30$ CAN par page imprimée, en incluant les tableaux, les figures et les illustrations et les photographies en noir et blanc. Les coûts supplémentaires liés à l’impression de photographies couleur seront facturés aux auteurs. De plus amples détails sur les prix sont disponibles auprès de l’éditeur. Les auteurs doivent présenter à la fois une version française et anglaise de leur résumé. Le comité de rédaction peut faire traduire le résumé moyennant des frais de 50 $ CAN (communications brèves) ou 75 $CAN (articles).

INSTRUCTIONS GÉNÉRALES

Utilisez une parution récente de Phytoprotection comme exemple pour le format à utiliser. Les manuscrits doivent satisfaire aux exigences décrites à défaut de quoi les processus d’évaluation et de publication peuvent être retardés. Les manuscrits doivent être à double interligne sur des pages format lettre, avec des lignes numérotées consécutivement dans tout le manuscrit, y compris les tableaux, les légendes de figures et les publications citées. Les numéros de page devraient apparaître dans le coin supérieur droit de chaque page. Laissez au moins 2,5 cm de marge de tous les côtés et une ligne entre les paragraphes. Évitez les traits d’union ou les tirets à la fin des lignes. Utilisez une police standard et une taille de police de 12 pt. Le premier paragraphe de chaque section devrait être aligné vers la gauche et tous les autres paragraphes devraient commencer par un retrait de 5 mm. Les abréviations doivent être écrites à la première mention, suivies de l’abréviation entre parenthèses.

Unités de mesure

Toutes les unités et les symboles, ainsi que leurs abréviations acceptées, doivent être conformes au Système international d’unités (SI), ou des équivalents SI doivent être donnés. Ce système est décrit dans le Guide de pratique métrique, CAN / CSAZ234.1-00, publié par l’Association Canadienne de Normalisation (ACN) (5060 Spectrum Way, Suite 100, Mississauga, ON L4W 5N6, Canada). Dans le texte, les sections de tableaux et de figures utilisent les abréviations suivantes sans explication: h, min, s et diam. Le nombre et les symboles sont séparés par un espace, à l’exception des symboles degré et pourcentage. Séparer les unités multiples avec une valeur exponentielle négative (par exemple 10 kg ha-1). Dans une série de mesures, placez l’unité SI à la fin, sauf en indiquant des dimensions (par exemple 18-22°C, 20 cm x 40 cm).

Nombres

Écrivez (en lettres) les numéros un (1) à neuf (9), sauf lorsque le nombre est suivi d’une unité de mesure. Utilisez des chiffres pour des nombres supérieurs à neuf. Séparez des milliers par un espace plutôt que par une virgule. Utilisez le format suivant pour présenter les dates dans le texte: 2005-2008, 24 janvier 2009; dans les tableaux: 2009-01-24.

MANUSCRIT

Page titre:

Titre

Le titre complet du manuscrit doit être bref et inclure le nom commun ou latin de l’organisme étudié. Ne pas inclure les noms d’autorité, mais incluez l’ordre et le nom de la famille entre crochets pour les insectes. Un titre court (maximum de 60 caractères, y compris les espaces) devrait être fourni.

Identification des auteurs

Utilisez une parution récente de Phytoprotection comme référence et utilisez le même format pour les noms et les adresses des auteurs (doivent être listé dans l’ordre dans lequel ils apparaissent dans le titre de l’article). Indiquez dans une note de bas de page l’affiliation et l’adresse courante (y compris l’adresse électronique) et les numéros de téléphone et de télécopieur de l’auteur correspondant. Le prénom de chaque auteur doit être écrit en entier.

Résumé

Le résumé doit être présenté en un seul paragraphe en anglais et un en français. N’utilisez pas d’abréviation ou de référence. Soyez concis (maximum de 200 mots pour les articles, maximum de 100 mots pour les communications brèves). Inclure une courte description des objectifs, du matériel et méthodes, des résultats et de l’importance des résultats. Les noms vernaculaires des organismes pertinents ainsi que leur nom latin entre parenthèses devraient être inclus dans le résumé. Le contenu des versions anglaise et française du résumé devrait être identique.

Texte

N’utilisez pas de notes de bas de page. À la première mention d’un organisme, donnez le nom latin et le nom de l’autorité entre parenthèses. Inclure l’ordre et la famille des insectes entre crochets après l’autorité du nom latin. Se référer aux codes internationaux de nomenclature pour les noms acceptés. Pour le texte qui doit être mis en italique, utilisez une police en italique (ne soulignez pas). À la première mention d’un pesticide, utilisez son nom commun suivi de son nom chimique entre parenthèses. Utilisez la dernière version de The Agrochemicals Handbook ou The Pesticide Manual pour la nomenclature des pesticides acceptée. La nomenclature utilisée doit être approuvée ISO ou BSI. La posologie doit être donnée dans l’ingrédient actif (par exemple 1,5 kg a.i. ha-1).

N’utilisez que trois niveaux de rubriques de section dans le texte.

Rubriques primaires: MATÉRIEL ET MÉTHODES (lettres majuscules, caractères gras)

Rubriques secondaires: Détermination des paramètres d’infectiosité (Mettre en majuscule uniquement la première lettre du premier mot et la police en caractères gras)

Rubriques tertiaires: Analyse statistique (Mettre en majuscule uniquement la première lettre du premier mot et la police en italique)

Tous les tableaux et les figures doivent être cités dans le texte. Les tableaux et les figures doivent être présentés en ordre numérique, dans la séquence de la première référence dans le texte. Le dispositif expérimental doit toujours être clairement indiqué. Les statistiques sommaires devraient être suivies d’une estimation de la variabilité.

Les références

Chaque référence doit être citée dans le texte et listée dans la section référence. L’auteur est responsable de vérifier l’orthographe et les détails de chaque référence par rapport à la publication originale. Utilisez une parution récente de Phytoprotection pour des exemples de format de référence. Incluez tous les noms d’auteurs dans la section de référence. Dans le texte, les références dans les mêmes parenthèses doivent être citées par ordre alphabétique et séparées par un point-virgule.

Le nom des revues scientifques doit être abrégé en utilisant la dernière édition de Chemical Abstracts Service Source Index (CASSI), (Chemical Abstracts Service, 2540 Olentangy River Road, PO Box 3012, Columbus, OH 43210-0012, USA) ou la dernière édition de Serial Sources pour le Base de données BIOSIS Previews® (BIOSIS®, 2100 Arch Street, Philadelphie, PA 19103-1399, USA). Dans les cas ambigus, les auteurs doivent écrire en entier le titre de la revue.

Les noms d’auteurs et l’année de publication sont en caractères gras. La première ligne de chaque référence est alignée sur la gauche et toutes les lignes suivantes sont indentées (5 mm). Séparer les noms des auteurs par des virgules; le dernier nom d’auteur est précédé d’une virgule et de la préposition « et ». Insérer un point après chaque initial du nom d’un auteur; ne laissez pas un espace entre les initiales. Les articles en anglais, français, espagnol et allemand peuvent être cités dans leur langue d’origine. Pour d’autres langues, placez le titre traduit entre crochets. Toujours laisser un espace avant et après le double-point suivant le numéro de volume et précédant les numéros de page.

Citez les références par ordre alphabétique par le nom de l’auteur. Les références d’auteur unique précèdent celles avec plusieurs auteurs pour le même premier auteur, quelle que soit la date de publication. Les références avec deux auteurs pour le même premier auteur sont classées par ordre alphabétique par le deuxième nom d’auteur et chronologiquement par la suite. Les références avec trois auteurs ou plus sont énumérées uniquement par ordre chronologique.

Les tableaux

Présentez chaque tableau sur une page distincte. Les tableaux sont numérotés avec des chiffres arabes suivis d’un point. Utilisez la même police et la même taille que le texte. N’utilisez pas de lignes ou de bordures verticales. Un numéro récent du journal devrait être consulté pour présentation. Indiquez les notes de bas de page en lettres minuscules en ordre alphabétique plutôt qu’en symboles. L’utilisation d’astérisques est limitée à indiquer des valeurs statistiquement significatives. Donnez des unités de mesure entre parenthèses sur la dernière ligne de titres des colonnes. Alignez les données dans les colonnes sur les décimales. Les données qui ne sont pas disponibles ou ne sont pas applicables sont indiquées par un trait d’union double. Les tableaux doivent être construits à l’aide de la fonction « Table » du traitement de texte, sans utiliser la barre d’espace.

Figures et illustrations

Les figures sont des photographies, des illustrations ou des graphiques en demi-teinte de noir et blanc (ou en couleur). Les figures avec plusieurs pièces créées à l’aide de la même application logicielle devraient être assemblées en un seul fichier plutôt que sous plusieurs fichiers. Une résolution élevée doit être utilisée lors de la soumission d’illustrations bitmap (pixel). Toutes les figures et les illustrations doivent être soumises à la taille finale de publication du journal. Les figures soumises dans des tailles supérieures à la taille finale maximale suivante seront réduites: une colonne, 80 mm de largeur x 230 mm de hauteur; Figure à deux colonnes, 172 mm de largeur x 230 mm de hauteur.

Légendes

Regroupez toutes les légendes des figures sur une page distincte selon une disposition numérique. Les figures doivent être numérotées à l’aide de chiffres arabes dans l’ordre dans laquelle elles sont citées dans le texte. Si plusieurs symboles apparaissent sur une figure, incluez une section intitulée «Abréviations:» à la fin de la légende.

Graphiques

Utilisez la même taille de police dans la figure ou le groupe de figures. Les lettres devraient avoir une hauteur minimale de 2 mm lorsqu’elles sont réduites à la taille de publication finale. Utilisez uniquement des lettres majuscules, à l’exception des noms latins. Les dessins linéaires pour les courbes, les barres, etc., devraient être plus épais que ceux des axes.

Figures

Les figures composites doivent être regroupées en une seule plaque sans espace entre les figures adjacentes, laissant des marges d’au moins 2,5 cm de tous les côtés. Chaque élément d’une figure ou d’une plaque composite doit être identifié par une lettre majuscule. Les illustrations, les photographies aériennes et les micrographies doivent inclure une barre d’échelle directement sur la figure ou dans la légende.

Format et organisation du texte

Tous les manuscrits doivent contenir, dans l’ordre suivant: page titre (titre; noms des auteurs; affiliations et adresses des auteurs) (p.1); Résumé en anglais (p.2) et en français (p.3); Texte du manuscrit (Introduction, Matériel et Méthodes, Résultats et Discussion); Remerciements; Les références; Les tableaux; Légende des figures; Figures; Titre court. Ne pas inclure une conclusion ou une section récapitulative. Les communications courtes n’ont pas de rubriques de section et doivent être assemblées dans le même ordre qu’un manuscrit.

Liste de contrôle de la préparation des présentations

Dans le cadre du processus de soumission, les auteurs sont tenus de vérifier la conformité de leur demande avec tous les éléments suivants, et les soumissions peuvent être retournées aux auteurs qui ne respectent pas ces lignes directrices.

1. La soumission n’a pas été publiée précédemment et n’a pas été soumise avant à un autre journal pour examen (ou une explication a été fournie dans les commentaires à l’éditeur).

2. Le fichier de soumission se trouve dans le format de fichier de document OpenOffice, Microsoft Word ou RTF.

3. Le texte est à double interligne, utilise une police de 12 points; utilise des italiques, plutôt que de souligner (sauf avec les adresses URL); et les lignes sont numérotées.

4. Le texte respecte les exigences stylistiques et bibliographiques décrites plus haut.